Google, un abus de position dominante ?

Petite information sur les législations anti-trust Européennes

 Les législations européennes sur l'antistrust consistent à contrôler toute forme de monopole et surtout à empécher l'abus de position dominante par les sociétés. La particularité de cette législation est son coté extra-communautaire, c'est à dire qu'elle peut même avoir un effet sur des sociétés n'ayant pas leur siège social au sein de l'Union Européenne. 

Le cas Boeing-McDonnel Douglas contre Airbus

 Le premier exemple de son coté extra-communautaire est par exemple l'interdiction de la fusion des deux géants américains de l'aéronautique : Boeing et McDonnel Douglas, (plus d'info sur le sujet sur cet article universitaire THE EUROPEAN  COMMISSION'S  DECISION ON THE BOEING-MCDONNELL  DOUGLAS MERGER AND  THE NEED  FOR GREATER U.S.-EU  COOPERATION  IN THE MERGER FIELD)

 En Effet, à cet époque, il y avait seulement trois acteurs majeurs constructeurs de gros porteurs (Airbus compris), et cette fusion initialement autorisée par les autorités américaines aurait résulté en une situation de monopole pour les américains. l'Union Européenne a donc réagit ét interdit la fusion... (Ce qui explique aussi pourquoi les Européens n'arrivent aujourd'hui pas à vendre le moindre Airbus à l'armée Américaine, enfin bref).

Le cas de Microsoft et Netscape

 L'Union européenne avait également réagit (certes cette fois un peu trop tard) sur le cas de Microsoft qui avait rayé Netscape de la carte des navigateurs Web. Tout le monde était alors équipé de Netscape Navigator à l'époque et le géant américain voulait pousser son propre Navigateur Web : l'infâme Microsoft Explorer

Le cas était très simple...

 Microsoft contrôlait (et contrôle encore) le marché des systèmes d'exploitation de PC fixes avec plus de 90% de parts de marché, et s'est permis de forcer l'installation de son propre navigateur au sein des nouvelles machines Windows pour ejecter Netscape Navigator...

 Ca a marché à l'époque, mais des anciens de Netscape et d'autres personnes enervées, M. Tristan Nitot pour ne citer que lui, (mon idole), a lancé un projet Open Source nommé Mozilla puis Firefox... et je pense que vous connaissez tous les suite... IE6... l'arrachage de cheveux... 

 L'intervention de l'Union a donc consisté à faire payer une belle amende à Microsoft pour cet abus, et à lui imposer une page de choix de navigateur web par défaut sur les versions suivantes de Windows (Personnellement je ne l'ai jamais vu cette page et j'ai eu Vista :( et maintenant Windows 7)

 Rappel des faits et des dernières nouveautés Google Search 

  Très rapidement et simplement,

  •  En 1998 il y a eu Google (Search) avec l'invention du Page Rank par Page et Brin
  •  En 2005 est venu la recherche universelle : consistant à afficher dans un résultat de recherche des images ou des actualités
  •  Un peu plus tard : l'affichage des résultats de Google Maps

(vous vous souvenez c'est à l'époque où nous utilisions soit Mappy soit Via-Michelin pour nos déplacements.. Google Maps est arrivé et nous avons tous changé de Map, cette fois ci pas vraiment par un abus de position dominante de Google, mais plus à mon avis sur le fait que la Maps de Google était et est encore plus performante que ses concurrents)

 En 2011 : Deux choses à corréler se passent au niveau du search :

  • Tout d'abord la sortie de Google Product / Shopping
  • Et ensuite la sortie de Google Panda (à venir en France, mais déjà live aux USA).

 

 Et alors ? Et bien il est là l'abus de position dominante de Google !

  Google tout d'abord est leader du marché de la recherche avec plus de 90% de parts de marché en Europe. (ok Sauf en République Tchèque) et se situe donc en situation de monopole sur le marché de la recherche web européen.

  La particularité du marché de la recherche Web est qu'il détermine purement et simplement les visites des internautes sur les mots clés (hors marque) puisque les moteurs de recherche sont le seul moyen d'entrée sur l'Internet et ses millions de milliards de pages.

  Imaginez donc un moteur de recherche qui possède plus de 90% de parts de marché : "Google" et qui décide du jour au lendemain d'intégrer des résultats "product" au sein des résultats de recherche. Aucun soucis me diriez vous, Google Shopping est un comparateur de produits, il n'y a pas d'abus derrière ceci...

 

 Lorsque Google t'annonce qu'il va sortir une nouvelle version de son algo nommé Google Panda, tu trouves cela très mignon, mais quand tu apprends que les sites comparateurs de produits (qui éxistent déjà depuis un paye sur Internet) vont être déclassés de Google Search par le Panda...

 

C'est là que tu te poses la question... car chez Intestable.fr on est convaincu de c'est un abus de position dominante et que le Don't Be Evil et bin ça devient un peu du bla bla.

 

 Oui et il est là le coup de bambou

  Cette histoire ne vous rappelle-t-elle pas cette vielle histoire avec Microsoft et Netscape ??? Moi si et c'est cela qui m'inquiete, je suis convaincu que Google abuse largement de sa position dominante en Search pour pousser ses propres produits avec ses résultats soit disant universels.

 En espérant donc que l'Union Européenne intervienne sur le sujet car je pense que si vous avez quelques notions d'économie ou que vous connaissez l'attitude de Google vis à vis des consultants SEO, ou même des annonceurs sur les Liens Sponso, vous rejoindrez peut être ma vision des choses...

 

 Comme d'habitude sur Intestable.fr le débat est ouvert dans les commentaires !!!

A propos de l'auteur

Portrait de Gary Le Masson

Gary Le Masson est expert en SEO et en Webanalytics, retrouvez son CV Google ou suivez le sur Twitter, Google+, n'hésitez pas non plus à prendre contact avec lui sur Linkedin